Loose

<< Retour à la liste des traductions

Loose

01. spirit loose
02. The Loose
03. Negai (« BUZZ!! » STYLE)
04. Yumemigaoka
05. BAD COMMUNICATION (000-18)
06. Kienai Niji
07. love me, I love you (with G Bass)
08. LOVE PHANTOM
09. Teki ga Inakerya
10. Suna no Hanabira
11. Kirei na Ai jya Nakutemo
12. BIG
13. drive to MY WORLD

love me, I love you

Réfléchis en mâchouillant ta couverture si tu ne veux pas connaître de vague à l’âme
En fait, n’as-tu pas trop d’espoirs en ce qui la concerne ?

Il y a toujours un manque dans le coeur d’un homme
Mais ni l’être aimé ni les parents ne peuvent le combler, n’est-ce pas ?

love me Sois sans retenue
Je peux certainement exprimer mon amour beaucoup plus que a
I love you Ne laisse pas les orgueilleux parler tout seuls
Sinon c’est toi qui seras seul

N’as-tu pas l’habitude de rechercher les souvenirs qui te conviennent et de les rendre responsables de tout ton malheur ?
Les unes après les autres tu rencontres des choses sans intérêt pour toi
Par élimination tu trouveras peut-être ce qui te plaît
C’est a, tu finiras bien par t’en sortir, non ?

love me Quand tu es énervé
Contiens la colère qui t’envahit à chaque fois
I love you Et vide tout ton amour
Et si tu es toujours fâché, alors il n’y a plus qu’à danser

love me Sois sans retenue
Je peux certainement exprimer mon amour beaucoup plus que a
I love you Fais-lui confiance
Et encore plus si vous avez fait l’amour jusqu’à l’épuisement
Laisse tomber Cesse de te moquer
Et admire donc de temps à autre la mer et les montagnes et les gens
Décidément, quel AMOUR ! Vide tout ton coeur
Si tu veux te sentir mieux

Retour à la liste des morceaux

LOVE PHANTOM

Jetons tout le superflu
Mon âme vagabonde en te cherchant
Interromps le temps, crie ce que tu veux dire
Je ne peux pas résister, je me donne entièrement à toi

Je n’aime pas l’atmosphère des villes trop calmes Tu n’es pas là
J’envie les gens en train de traverser le carrefour à destination de leurs rêves

J’étais devenu un être avare
Qui ne pouvait accepter la moindre divergence
Tout en pensant que je me sentirais bien
En m’unissant avec toi

Je ne peux pas vivre sans toi
Cela n’a pas de sens sans étreinte passionnée
Alors, nous ne faisons qu’un, n’est-ce pas ?
Le yin et le yan
C’est toi qui me soutiens
C’est toi qui me libères
Je vais tomber en glissant sur ton dos comme la lumière de lune
(Ainsi je serai écrasée)

C’étaient des jours ennuyeux un peu comme une mer sans vent
Je me rappelle qu’avant de te connaître les fleurs étaient décolorées

Est-ce que les moments que nous avons vécus ensemble
Sans jamais nous quitter et jusqu’à ce que nos corps mouillés
S’effondrent étaient vrais ?
A quoi penses-tu maintenant ?
Je me suis élancé au-dehors en criant
Ton nom depuis le fond de mon ventre C’est mon âme
Mon corps vide se traîne
Dans la ville en folie

J’avais créé en moi un fantôme parfaitement à ton image
Tout en oubliant d’aimer
Et en laissant grandir le désir
Jetons tout le superflu
Mon âme vagabonde en te cherchant
Interromps le temps, crie ce que tu veux dire
Je ne peux pas résister, je me donne entièrement à toi

J’aime toujours ton fantôme
Sans rien savoir
Peux-tu entendre le son
c’est mon âme
Je te donnerai
tout, tout ce que tu veux…

Retour à la liste des morceaux

Les commentaires sont fermés.