Alice au pays de B’z

Mardi, 03 mar 2015 @ 17:28 | Nouvelles

Le 4 mars sera un jour épique ou ne sera pas !

B’z a donc dévoilé quatre clips liés à son 19ème album EPIC DAY. Et on va encore nous dire que nous sommes des fans aveuglés, mais tant pis, car oui, oui et encore oui, on adore. Enfin presque !

Même si le groupe sait nous frustrer à vouloir nous proposer uniquement des versions courtes, du fait d’une frilosité toute japonaise à l’idée de dévoiler l’intégralité des contenus sur internet. Pourtant, depuis l’an dernier, tous les clips d’Inaba sont disponibles officiellement dans leur intégralité.

Pour commencer, le clip du single Uchôten nous transporte dans un Tôkyô futuriste où l’on suit une Alice au pays… des merveilles technologiques ?

Nous n’avons pas encore eu l’occasion de dire à quel point ce nouveau single nous a plu. Et il faudrait aussi revenir sur sa géniale face B, Endless Summer.

En attendant, B’z a proposé le clip de Las Vegas, l’un des nouveaux titres d’EPIC DAY. Très dynamique avec de beaux graphismes, l’esthétique de ce clip n’est pas sans nous rappeler celle de GO FOR IT, BABY de 2012.

Il est surtout intéressant de constater que B’z nous promène encore et toujours dans son univers parfaitement hybride entre le Japon et les Etats-Unis, sa source d’inspiration.

Puis vient Classmate, autre titre d’EPIC DAY, se révèlant en tant que ballade. Alors que nous avons déjà exprimé des craintes sur l’autre ballade Exit To The Sun, Classmate a des chances d’être la ballade tant attendue, celle qui nous fera de nouveau vibrer comme B’z a su si souvent le faire durant ses 15 premières années de carrière.

Quoi qu’il en soit, on apprécie les choix effectués sur le clip qui démarre par un somptueux solo de Matsumoto puis qui laisse la part belle à Inaba, le tout dans un sobre noir et blanc. Le solo de guitarre évoque la carrière personnelle de Matsumoto tandis que le clip lui-même, pour ne pas dire peut-être la chanson elle-même, évoque la carrière d’Inaba. On croirait presque reconnaître des airs de Nakinagara, ballade solo du chanteur sortie en 2014 sur son album Singing Bird.

Et là, stupeur, le dernier clip nous révèle une troisième ballade ! Kimi wo Kini shinaï Hi nado (Le jour où je ne te prête pas attention…)

On peut exprimer à nouveau des réserves vis-à-vis de l’utilisation des violons mais on apprécie tout de même la ligne de chant d’Inaba qui semble assez recherchée. Attendons donc la version entière et définitive pour nous prononcer.

 

 

1 commentaire à “Alice au pays de B’z”

  1. paulhenry dit:

    Salut tout le monde!

    Un nouvel album de B’z, ca fait toujours super plaisir.

    J’ai pu mettre la main sur un exemplaire CD + DVD le 3 mars. Après quelques écoutes je dois dire que l’album est plutot une bonne surprise, plutot nerveux et avec un bon rythme, qui n’est pas du tout entaché par les trois ballades.

    Je ne peut pas dire qu’il y ai des morceaux d’anthologie pour l’instant, car cela se verifiera en live et au fil des écoutes. En tout cas classmate est une très bonne balade, et ce n’est pas la seule.
    Pour le reste, les 10 pistes sont de très bonnes fractures et contrairement au dernier album il n’y a pas de piste « poubelle ».

    A écouter encore et encore pour perfectionner son avis. D’ailleurs je me ferais un plaisir de lire une review si jamais quelqu’un en poste une dans les prochains jours.

    Concernant le DVD, je n’y ai pas encore touché, mais je ne me fais pas de soucis sur sa qualité.

    Sur ce, je retourne écouter une nouvelle fois l’album!

Laisser une réponse.

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>