Archives pour sept 2014

 

Quand B’z passe enfin à la télévision française…

22 sept 2014 in Nouvelles

Alors que nous sommes tous dans l’attente extatique de nouvelles concernant B’z, - un 51ème single verra-t-il le jour ? le 18ème album est-il en préparation ? – c’est par un hasard complet que j’appris l’existence d’une nouvelle émission sur la chaîne France 5 répondant au nom de « Culte ! ».

Je remercie donc Masayo T.  qui m’a informé via Twitter de la potentielle apparition de B’z dans ce documentaire, car en effet, en allant sur le site de l’émission, on tombait sur une photo prise en 2013 lors du concert de Yokohama durant la tournée Endless Summer !

Le sujet de cette première émission était « Les dieux des stades », ces stars et groupes si populaires qu’ils remplissent des stades entiers. Effectivement, B’z avait sa place dans ce sujet ! Mais jusqu’à aujourd’hui personne n’avait encore jamais évoqué B’z à la télévision française ? Les chaînes comme Nolife nous ont habitué à voir des artistes japonais méconnus ou mineurs. Les émissions culturelles bien ancrées comme Tracks sur Arte aiment nous présenter parfois des artistes japonais underground. Mais nulle trace de B’z, groupe ni mineur ni underground, comme si B’z, ultra populaire sur l’archipel depuis 25 ans, était condamné à demeurer en-dehors des circuits nipponophiles occidentaux.

Il fallait bien que les choses changent un jour. Ce fut le cas ce jeudi 18 septembre ! Et on peut l’avouer, après un long (mais intéressant) historique nous rappelant l’évolution des concerts des années 60 aux 2010, de « Salut les copains » à Johnny Hallyday au Stade de France, de Woodstock aux tournées mondiales des Rolling Stones en passant par Michael Jackson, l’apparition de B’z en tant que représentant du continent asiatique fut un vibrant moment d’émotion.

Nous vous laissons le (re)découvrir ci-dessous :

http://www.france5.fr/emission/culte/diffusion-du-03-10-2014-23h55

En espérant qu’un jour France 5 se penche plus longuement sur « le plus grand groupe de rock japonais » en lui consacrant une émission spéciale.  B’z en vaut la peine !