B’z ne sera pas John Lennon

Mercredi, 02 oct 2013 @ 13:52 | Nouvelles

Drôle de titre pour la reprise de nos articles sur B’z no Bise ! Mais la nouvelle qui nous est parvenue, à la fois anecdotique et terrifiante, ne pouvait nous laisser indifférents.

En effet, on vient d’apprendre qu’un homme a été interpellé par la police de Tokyo pour avoir téléphoné 1300 fois à l’entreprise Being, dont B’z fait justement partie, entre les mois d’avril et août 2013. Il aurait pu appeler 1300 fois pour implorer B’z de se produire en France et en Europe, mais non, il a appelé 1300 fois pour proférer des menaces de mort à l’encontre de Matsumoto et Inaba.

http://sankei.jp.msn.com/affairs/news/131002/crm13100214350011-n1.htm

S’agissait-il d’un des nombreux « Anti-B’z », ceux qui reprochent au duo son trop grand succès ? Reprochait-il au groupe un énième pseudo plagiat intolérable ? Que nenni. Cet homme de 32 ans au chômage voulait sobrement envoyer un message aux célébrités internationales. Et là on saisit l’ampleur intellectuelle de l’interpellé : En tuant B’z je vais faire peur aux stars internationales !

Bon, sachant que B’z est tout sauf un groupe international, bien qu’ayant de nombreux amis dans le monde du rock américain, on peut douter de la portée d’un tel acte. Remarquez, un geste si funeste aurait pu faire parler de B’z dans le monde, et ainsi rendre célèbres malgré eux Matsumoto et Inaba. Un peu à la manière d’X-Japan qui s’était fait connaître dans nos contrées lorsque les magazines spécialisés en culture nippone avaient rapporté le décès de hide.

Parce qu’attention, imaginez que non pas un, mais que les deux membres de B’z se fassent assassiner, et c’est un mois  de deuil national décrété au Japon ! Et là, les médias occidentaux de se pencher sur ce phénomène japonais : « Du jamais vu depuis le tsunami de 2011″ « Le Japon pleure ses héros » « Les Japonais dignes face à la tragédie » etc…

Bref, la police de Tokyo a arrêté ce détraqué, lequel aurait certainement pu profiter de la myriade de concerts donnés cet été pour passer à l’acte. B’z n’est pas mort, B’z n’aura pas le destin de John Lennon, l’une des idoles de Matsumoto et Inaba.

Et avant de mourir, les deux de B’z devraient encore nous offrir quelques perles. Espérons même que cette menace les ait inspirés et les ait motivés pour produire le meilleur album de leur carrière, de la carrière du plus grand groupe du Japon !

A très bientôt pour la suite, restons connectés !

 

1 commentaire à “B’z ne sera pas John Lennon”

  1. marie claude dit:

    bonjour a tous !
    sans lien avec votre acticle !!!
    avez vous vu ce super site sur bz que je
    vous est dit cet ete !
    http://www.bz-rock.com
    autre site d une fan du japon et de bz a voir
    http://www.samayoeruneko.wordpress.com
    et les deux encien site italien et argentin !!!
    a tantot pour des news bz !!!

Laisser une réponse.

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>