Archives pour mai 2012

 

Tak Matsumoto et Larry Carlton, le retour !!

15 mai 2012 in Nouvelles

tak-matsumoto-strings-of-my-soul-nouvel-album.PNG

Ou presque ! C’est le titre que nous rêvons d’écrire un de ces jours, il est vrai, tant Take your Pick nous a emballés en 2010. Mais l’information du moment n’est tout de même pas des moindres puisque Matsumoto va sortir un nouvel album solo le 20 juin ! Album sur lequel on retrouvera Larry Carlton le temps d’un morceau. Et même le temps d’un seul morceau, nous sommes preneurs !!

D’ailleurs, le morceau joué avec Carlton n’est autre que Ue wo muite arukô, titre culte de Kyû Sakamoto bien connu aux Etats-Unis sous le titre Sukiyaki. On peut imaginer que Carlton ait eu envie de jouer ce morceau, comme un prologement de l’album nippo-américain qu’est Take your pick.

Je vous invite donc à découvrir cette chanson absolument sublime :

http://www.youtube.com/watch?v=mvuO0BsEEss

Ce nouvel album est étrange au demeurant. S’intitulant Strings of my Soul, s’inscrivant dans la lignée de ses albums House of Strings et Theater of Strings, du moins pour le titre, cet album ne devrait en réalité présenter qu’une nouveauté au titre évocateur : Live Life.

larry_carlton_sapphireblue.jpg

On notera le morceau THE WINGS, que j’avais personnellement complètement oublié. Il s’agit d’un titre destiné à l’origine au film de guerre Bokuwa, kimi no tameni koso shini ni iku du maire de Tôkyô, Ishihara. On se rappelle surtout que le single de B’z Eïen no Tsubasa avait servi de générique à ce film !

Les autres titres formeront plutôt une compilation, avec une large place réservée à l’album Hana de 2002 (et trouvable en Europe !). On trouvera aussi un titre instrumental de B’z, Sasanqua -fuyu no hi- de FRIENDS II. Néanmoins, il semblerait que ces titres aient été remixés et remasterisés. Mais peut-on parler de nouvelles versions ? Le changement de titre de ONE FOR THE ROAD en The Moment pourrait le laisser espérer.

Strings of my soul est donc un objet propice aux interrogations. A quoi bon un tel album ? Matsumoto avait-il besoin de sortir une compilation maintenant ? Alors que nous attendons tous l’annonce d’un nouvel album de B’z dont la sortie serait enfin internationale, que vient faire ici ce disque qui ne semble pour l’instant pas prévu pour être vendu en dehors du Japon.

dragons-dogma-into-free-dangan-bz.PNG

Pourtant, une sortie internationale de Strings of my Soul aurait tout son sens et serait sûrement un bon coup à jouer. En compilant ses meilleurs morceaux, en reprenant une des rares chansons japonaises célèbres aux Etats-Unis et faisant revenir Larry Carlton avec lequel il a remporté un Grammy Award en 2011, Matsumoto pourrait tenter une nouvelle infiltration sur le territoire nord-américain chez les amateurs de bonne musique instrumentale. On peut rêver à une nouvelle nomination aux Grammy Awards 2013 !

Et puis, cet album n’empêche finalement pas de toujours envisager un album international de B’z, après la sortie de Dragon’s Dogma – jeu apparemment très attendu dans le monde vidéoludique -, du nouveau DVD/Blu-ray fin mai. Strings of my Soul sortira le 20 juin, la tournée américaine de B’z débutera le 17 septembre. Cela laisse trois mois pour réussir une magnifique sortie. Ah oui, entre-temps, le 4 juillet, il y aura le single de Kim Hyun-Joong… lequel sera peut-être en fait une chanson 100% b’zienne sur cet hypothétique album. Matsumoto n’a-t-il pas promis des surprises cette année dans le dernier magazine du fan-club B’z Party ?

Que de circonvolutions ! Restons connectés, nous saurons bientôt !

Surprenante collaboration entre B'z et Kim Hyun-joong

01 mai 2012 in Nouvelles

koshi-inaba-what-else.PNG

C’est Off The Lock qui a découvert cette étonnante entreprise. B’z aurait écrit et composé une chanson pour le chanteur sud-coréen Kim Hyun-joong, membre du boys-band SS501.

Il s’agira donc d’un single de Hyun-joong et non pas de B’z. Cependant, on pourra y entendre Matsumoto à la guitare et Inaba aux choeurs. La chanson devrait s’intituler HEAT et sortir le 4 juillet.

kimhyunjoo.jpg

Que penser de cette nouvelle ? Dans un premier temps, elle semble confirmer la volonté de B’z de s’internationaliser, notamment de se faire mieux connaître en Corée du sud. Il semble aujourd’hui extraordinaire que B’z fasse des concerts à Taiwan, à Hong-Kong, allant jusqu’à Los Angeles et même New York cette année, sans avoir jamais joué une seule fois à Seoul ! Evidemment, il y a de nombreuses explications à ce retard japonais sur la péninsule coréenne.

En tout cas, cette collaboration a-t-elle réellement pour but de faire mieux connaître B’z en Corée ? Ce n’est pas si sûr. Les artistes coréens, de plus en plus populaires dans le monde après avoir conquis le Japon il y a une dizaine d’années, se sont fait une spécialité de sortir des disques japonais qui ne voient pas forcément le jour dans leur propre pays. Donc HEAT sera peut-être bel et bien un single uniquement japonais destiné au marché japonais. Dans ce cas-là , la théorie de B’z voulant se rapprocher de la Corée du sud tombe à l’eau avant même qu’on ait aperçu la côte.

larry-et-tak.jpg

Ou alors, tout simplement s’agit-il d’une collaboration commerciale entre gens qui s’apprécient quand même. Kim Hyun-joong se dit fan de B’z. Et de son côté, Matsumoto est friand de tous genres musicaux. Du rock instrumental au jazz en solo ou avec Larry Carlton, en passant par le générique d’Ultraman et des revisites des titres de B’z avec un orchestre symphonique, Matsumoto est capable d’à peu près tout. Dernièrement, une rumeur disait qu’il produirait une chanson pour AKB48. On n’en sait pas plus à ce sujet, et voilà qu’il nous sort un single de derrière les fagots pour la star montante de la pop coréenne.

On rappellera que Matsumoto a collaboré avec nombre de chanteuses sur son album « THE HIT PARADE », et que ce n’est pas tout à fait la première fois que B’z compose une chanson pour quelqu’un d’autre. On se rappelle la chanson Pierrot, single d’Aya Kamiki en 2006. En même temps (le même jour) c’était la face B de Yuruginaï mono hitotsu. Sauf que Kamiki n’était pas la star qu’est Hyun-joong.

pierrot.jpg

Verrons-nous une stratégie similaire cette année ? HEAT connaîtra-t-elle une version 100% b’zienne sur un éventuel nouvel album ? Qui vivra verra !