Archives pour avr 2012

 

Si j'étais Président

23 avr 2012 in réflexion, Traductions

radwimps-devant-le-parlement-japonais.PNG

A l’occasion de cette journée tout à fait spéciale dans le cours de l’histoire de France, à savoir le 1er tour de l’élection présidentielle, nous nous sommes intéressés à la chanson Manifesto d’un groupe que nous aimons bien : RADWIMPS

RADWIMPS, c’est un quatuor pop-rock aux inspirations punk qui sait être décapant, débordant d’autant d’énergie que B’z avec cependant des lignes de chants et une voix plus dans la norme j-pop qu’Inaba (qui est hors norme).

Manifesto, que l’on comprendra sans mal comme « manisfeste », se traduira peut-être plutôt par « programme ». Au Japon, le manifeste semble en effet correspondre aux programmes que les candidats proposent durant les élections. Mais ici, à vrai dire, on peut comprendre ce Manifesto comme un vrai manifeste politique.

Evidemment, nous vous renvoyons au clip tout à fait ingénieux puisque le groupe est allé jouer devant le Parlement japonais au centre de Tokyo, bâtiment reconnaissable à sa forme originale, ou du moins réussit à nous le faire croire.

radwimps_manifesto.jpg

RADWIMPS parodie pour l’occasion les codes communistes avec pseudo drapeau rouge, petit livre rouge brandi par les fans, gardes rouges en costumes militaires et brassards. La scène est ici une véritable tribune politique et le chanteur prend des allures presque inquiétantes de révolutionnaire apprenti dictateur. D’ailleurs, lorsque des rebelles envahissent la scène, ils sont réprimés et le chanteur sort alors un pistolet !

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore le clip, nous ne dévoilerons pas la fin, délicieuse, comme si toute utopie était destinée à mal tourner et mal finir…

http://www.youtube.com/watch?v=smH_qPRe3XM

Mais justement, qu’en est-il de l’utopie, de l’esprit révolutionnaire affichée dans le clip, dès lors qu’on se penche sur les paroles ? On va constater qu’un observateur non nipponophone, à la vue des images, ne pourrait jamais se douter de ce que raconte le chanteur…

Manifesto

Si je devenais Premier Ministre, on organiserait une cérémonie de mariage à 100 millions de yens
En récupérant un yen par personne parmi le peuple

Si je devenais Premier Ministre, un jour durerait 25 heures
Et cette 25ème heure devrait être consacrée à l’amour

Si je devenais Premier Ministre, même si on dit que c’est inutile,
Je rallongerais les rails jusqu’à chez toi et terminus serait chez moi

Et en récompense de tout ça, l’anniversaire de la personne la plus importante parmi le peuple serait un jour férié
Et officiellement, et littéralement, tu serais ma Première Dame

Si je devenais Premier Ministre, si je devenais Premier Ministre,
Si je devenais Premier Ministre, ton anniversaire serait un jour férié

Si je devenais Premier Ministre, si je devenais Premier Ministre,
Si je devenais Premier Ministre, je le ferais, promis

Si je devenais Premier Ministre, je ferais souffrir de toutes mes forces tout ce qui te fait souffrir
Et à la fin je le ferais exclure de ce pays

Si je devenais Premier Ministre, on raconterait tout de nous
A la manière de ces grandes histoires dans le monde on raconterait tout dans les moindres détails

Alors donnez-moi votre voix fidèle, rêveuse et amoureuse

Si je devenais Premier Ministre, si je devenais Premier Ministre,
Si je devenais Premier Ministre, le drapeau national prendrait tes formes

Si je devenais Premier Ministre, si je devenais Premier Ministre,
On donnerait la Légion d’Honneur à ton papa et ta maman qui t’ont faite et élevée

Avoir beaucoup est inutile, je n’en vois pas la nécessité
Une seule chose venant de toi me suffit

[...]*

On mettrait fin à la majorité et à l’opposition, aux huées et à aux insultes, et on les supprimerait
Tout cela n’est qu’inconvénients, disons-le comme ça

Les mardis comme les samedis comme les jours de pluie je cherchais quelque chose
Et c’est ici que je l’ai trouvé, et c’est là -bas que je l’ai trouvé

Je ne suis pas Premier Ministre mais… Je ne suis pas Premier Ministre mais…
Je ne suis pas Premier Ministre mais je sais ce qu’est être « le meilleur »
Je ne suis pas Premier Ministre mais… Je ne suis pas Premier Ministre mais…
Sans même que je devienne un mec comme ça, en tout cas, toi tu es ma Première Dame

* Passage non traduit en raison de certaines complexités linguistiques ! Nous avons bon espoir de régler ça et de proposer très bientôt une traduction entière !

A propos de Manifesto : Quelle surprise effectivement ! Même si certains propos contiennent un peu de dureté, comme « faire souffrir ce qui te fait souffrir », on est loin des images que le clip renvoie et qui pourraient laisser présager un appel à la révolution (même si les fans dans le public ressemblent plus à des fans d’un groupe de rock qu’à des militants d’une cause révolutionnaire..).
Au lieu de ça, nous avons une astucieuse chanson d’amour, une malicieuse déclaration d’amour. Nous nous trouvons à l’apogée de l’individualisme, chose encore rare dans la société japonaise, où le chanteur exprime sa volonté de laisser primer son désir personnel sur tout le reste : sa petite amie et son amour pour elle sont placés au sommet du pays, et les autres n’ont qu’à suivre !

Evidemment, certains passages sont tendrement naïfs, comme les anniversaires qui deviendraient des jours fériés. On a l’impression d’entendre un adolescent. Même si, en réalité, nombre de dictateurs instituent leurs anniversaires comme fête nationale… Ici, le chanteur rêve donc de mettre en place une dictature, non pas communiste du peuple pour le peuple, mais une dictature individualiste de lui-même pour lui-même. Puisque la société japonaise oppresse les individus, le chanteur n’aspire qu’à une chose, prendre le pouvoir et changer les règles du jeu. D’ailleurs, le texte n’est finalement pas si naïf puisque l’un des derniers couplets parle d’en finir avec les partis de la majorité et de l’opposition. Il n’y a donc plus de partis, donc plus de démocratie.

Pourtant, le chanteur ne semble pas vouloir la fin de la démocratie, peut-être simplement la fin de la médiocratie (la société des médiocres) où règnent « les huées et les insultes ». Il suffit de regarder quelques séances de notre Assemblée Nationale française pour se rendre compte, avec stupéfaction, du comportement médiocre de nombre de députés, lesquels effectivement excellent dans l’art de la huée et des noms d’oiseaux…

Alors, RADWIMPS chantre de la dictature ? Oui et non, chantre de la dictature politique, sûrement pas, chantre de l’individualisme qui se moque en fait de la politique, sûrement. Puisqu’à la toute fin il déclare en fait n’avoir aucune envie d’être Premier Ministre.
Chantre de l’amour, certainement, puisque dans tous les cas, sa petite amie sera toujours à ses yeux sa Première Dame.

Enfin, il sait ce qu’est être « le meilleur » (entre guillemets dans le texte original). Chacun possède sa définition d’être le meilleur, ou plutôt « le premier » si on traduit plus près du sens initial. Pour beaucoup, c’est monter le plus haut dans sa carrière. Pour lui, très certainement, c’est être le meilleur petit ami possible.

Quelques remarques : Au Japon, les invités d’une cérémonie de mariage se doivent de donner de l’argent aux nouveaux mariés. C’est pour cela que le chanteur impose à 100 millions de ses concitoyens un yen par personne, ce qui est très peu. Pour rappel, il y a 127 millions de Japonais, il a sûrement décompté les enfants.
Il n’y a pas de Président au Japon. La plus haute autorité est l’Empereur, lequel ne possède qu’un pouvoir de représentation. Le plus haut poste politique est tenu par le Premier ministre, non élu directement par le peuple, mais choisi par le parti arrivé majoritaire aux élections législatives, lesquels possèdent un taux de proportionnelle contrairement à la France

Un certain érotisme implicite se dégage de la chanson. Il parle d’une 25ème heure consacrée à l’amour. Mais lequel ? Celui qu’on fait ou l’amour en tant que sentiment ?
S’il devient Premier Ministre, le drapeau national prendra les formes de sa petite amie. Il ne s’agit pas d’un motif mais bel et bien de la silhouette de la Première Dame…

Soirée spéciale B'z sur Japan FM reportée

20 avr 2012 in Nouvelles

Bon, vous le savez déjà tous, nous jouons de malchance, étant donné que la soirée B’z de dimanche dernier sur Japan FM a été annulée en raison de l’engouement provoqué par le concert la veille de L’Arc-en-Ciel au Zénith, ce que l’on peut comprendre. Evidemment, tout cela aurait pu être prévu… tout comme le report de cette soirée B’z au dimanche 22 avril, qui, comme tout le monde sait, n’est autre que le soir du 1er tour de l’élection présidentielle en France !

Evidemment encore, on peut imaginer que nombre d’amateurs de musique japonaise sont jeunes, voire très jeunes, et n’ont que faire de cette soirée politique et historique. Mais ce n’est pas notre cas. D’une part nous invitons ces mêmes amateurs de musique japonaise à s’intéresser à la politique de leur pays, d’autre part nous pensons qu’une soirée spéciale pour un groupe majeur de la scène japonaise tel que B’z ne peut pas se faire alors que tout le pays pense à autre chose. Non pas que tout le pays veuille écouter Japan FM dimanche soir. Mais tout comme la soirée a été repoussée après la venue et le succès de L’Arc-en-Ciel, elle ne devrait pas avoir lieu en même temps que la présidentielle.

C’est pourquoi nous demandons à Japan FM de repousser logiquement cette grande soirée B’z au dimanche 29, dimanche quelque peu tranquille entre les deux tours de l’élection.

Au moins, nous aurons donné notre point de vue, logique nous semble-t-il. Si la soirée a lieu dimanche 22, nous nous efforcerons de la suivre en même temps que l’autre soirée politique et historique. Si elle a lieu dimanche 29, ce sera parfait.

Dans les deux cas, nous lui souhaitons le plus grand succès possible et que le plus grand nombre découvre ce groupe incontournable qu’est B’z !

Soirée spéciale B'z sur Japan FM le 15 avril !!

10 avr 2012 in Nouvelles

bz-sur-japan-fm.PNG

Tandis que GO FOR IT, BABY -kioku no sanmyaku- s’impose comme 46ème single et 70ème disque de B’z n°1 consécutivement au top Oricon, on apprend que la webradio Japan FM, gros succès de ces dernières années dans le petit monde des amateurs francophones de musique japonaise, va (enfin) consacrer une soirée au plus grand groupe du Japon.

Prenez note : il s’agira du dimanche 15 avril à partir de 21h :

http://www.hotmixradio.fr/player/playerhtm/play-japan.html

Voici une nouvelle belle soirée en perspective, après les inoubliables nuits de février et juillet 2011, quand Matsumoto avait gagné en direct son Grammy Award et quand le concert de B’z à Los Angeles avait été retransmis sur Ustream.

J’avoue être très curieux de la programmation qui va nous être proposée. Il y a tellement de chanson indispensables chez B’z !

Je compte sur vous pour nous dire ce que vous aurez pensé de cette soirée !

Et merci à Angel de nous avoir tenu au courant !

Into Free -Dangan- sur i-tunes

10 avr 2012 in Nouvelles

bz-into-free-dangan-sur-i-tunes.jpg B’z Into the Beginning. C’était la phrase d’ouverture de l’année 2012. Comme une évidence nous y avions vu le projet d’internationalisation de B’z. Doucement, mais sûrement, ce projet se met en place sous nos yeux. Avant même la sortie du jeu Dragon’s Dogma fin mai, le titre Into Free -Dangan- qui lui est destiné est disponible mondialement sur i-tunes.

Avec ce morceau, Matsumoto démontre tout son talent dans l’art de la reprise. Into Free -Dangan- est une chanson extrêmement soignée, avec une somptueuse instrumentation et un Inaba qui assure en anglais. Les connaisseurs et amateurs de B’z auront certainement toujours une préférence pour l’originale, la génialissime Samayoeru aoï Dangan de 1997. En revanche, les nouveaux venus dans l’univers b’zien devraient accrocher à la première écoute !

http://itunes.apple.com/fr/album/id511822436

D’ailleurs, le groupe semble miser sur ce titre puisque le nom de sa prochaine tournée américaine sera Into Free, comme une parabole de son « échappée » du Japon.

Enfin, je désespérais depuis des années de voir à tout jamais la version anglaise du site officiel vide et amorphe, et cette semaine pour la première fois le groupe a communiqué en anglais ! Cela se fête ! Nous n’allons pas prendre notre retraite pour autant, il y a encore du boulot avant que B’z obtienne la renommée internationale qu’on lui souhaite et que le duo mériterait.

Fin mai : sortie de Dragon’s Dogma accompagné d’Into Free -Dangan-. Septembre : nouvelle tournée nord-américaine. Entre les deux, B’z nous réserve encore une ou deux surprises !! Un 51ème single ? Un album international ? Restons connectés !

Les aventures de B'z à New York !!

04 avr 2012 in Nouvelles

bz-in-new-york-in-2012.jpg

C’est quasi officiel ! B’z retourne aux Etats-Unis en 2012 et réalise le rêve de nombreux d’entre nous, à savoir aller enfin sur la côte est et surtout à New York, LA ville des villes !! Il s’agira bien d’une nouvelle tournée nord-américaine dénomée Into Free, prouvant que le duo compte s’appuyer sur le jeu Dragon’s Dogma de Capcom, avant un album international que nous appelons tous de nos voeux !

Et ce n’est pas tout, justement, le titre Into Free -Dangan- est disponible dès aujourd’hui sur i-tunes à l’international !

Le lancement de B’z à l’international se met peu à peu en place ! 2012 sera à marquer d’une pierre blanche !!

Restons connectés !! GO FOR IT, B’z!!

ps : comme souvent, merci à Tobias pour ces infos magistrales !

Dépasser les souvenirs…

04 avr 2012 in News

message-de-bz-avril-2012.PNG

Tradition oblige, Matsumoto et Inaba y vont de leur petit message à chaque veille de sortie de disque. Cette fois, Matsumoto, toujours plus avare de paroles, semble compléter les propos d’Inaba :

Même si ce sont de très jolis souvenirs, il arrive un moment où il faut les dépasser avec l’esprit GO FOR IT, BABY. Inaba Koshi

GO FOR IT! Il faut le faire !! Tak

Derrière son exatraordinaire punch pop-rock, ce 50ème single GO FOR IT, BABY -kioku no sanmyaku- recèle bel et bien un message, ou un hommage en référence à la catastrophe du 11 mars 2011.

En attendant d’analyser cela de plus près, nous souhaitons le meilleur à ce fabuleux single qui sort aujourd’hui !

GO FOR IT, BABY!!