Rendez-vous avec les rois de l'Oricon

Mardi, 12 avr 2011 @ 17:52 | News

bz-13-avril-2011-sayonara-kizudarakeno-hibiyo.png

Une fois n’est pas coutume, à l’occasion de la sortie ce mercredi 13 avril du single Sayonara Kizudarakeno Hibiyo, nous soulignons l’une des particularités de B’z, à savoir la fabuleuse longévité du groupe à la tête du top Oricon.

S’il n’est plus nécessaire de répéter que B’z est le groupe qui a vendu le plus grand nombre de disques au Japon (ce que nous faisons du coup), on peut tout de même récapituler que le duo n’a jamais décroché de la première place en premier jour depuis le 13 juin 1990 et son 5ème single Taïyo no Komachi Angel.

Les 42 singles suivants seront aussi systématiquement premiers, le dernier en date étant MY LONELY TOWN sorti le 14 octobre 2009.

bz-messages-du-12-avril-2011.png

A cela, on se doit de compter les albums qui sont aussi systématiquement premiers depuis RISKY sorti le 7 novembre 1990, ce qui fait 14 albums numéro 1 consécutivement. On peut encore ajouter trois mini-albums de MARS à FRIENDS II et bien entendu les 7 compilations entre 1998 (The Best Pleasure) et la dernière en date en 2008 (The Best ULTRA Treasure).

Si le compte est bon, cela nous fait donc 67 disques numéro 1 depuis 1990 !

Enfin, on peut aussi rappeler que parmi les nombreux classements de l’Oricon, B’z est premier dans neuf catégories single et dans quatre catégories album telles que le groupe ayant vendu le plus grand nombre de single, d’albums, le groupe ayant le plus grand nombre de singles comme d’albums vendus à plus d’un million d’exemplaires, le groupe ayant le plus grand nombre de singles dans le top 10 dans la même semaine (9 sur 10 en 2003) etc.

Alors, que nous disent-ils plus haut ? Matsumoto y va de sa petite phrase publicitaire.

« Sayonara Kizudarakeno Hibiyo » Ecoutez en buvant Pepsi Nex ! » Tak

Quant à Inaba :

« On renaît chaque jour en un nouveau soi-même. Laissons les choses passées derrière nous et continuons de vivre !! » Inaba

là , on reste sceptique quand même. Comment oublier ce qui s’est produit il y a à peine un mois ? Alors que de forts séismes continuent presque chaque jour de secourer le Japon et que le niveau de la catastrophe de Fukushima vient d’être élevé à son maximum (7, équivalent de Tschernobyl) ? Bien sûr, il ne faut pas trop prêter à ses messages, mais tout de même. Oublier le passé, voilà bien une spécialité japonaise, ne penser qu’au présent et rien d’autre. Ou le meilleur moyen de réitérer les erreurs du passé, justement.

Non, n’oublions pas le passé. C’est au contraire notre mémoire qui doit nous permettre de mieux vivre et de mieux repartir de l’avant. A bon entendeur, Inaba Koshi.

Dans tous les cas, nous avons rendez-vous ce mercredi et dans les temps qui viennent avec les rois de l’Oricon et leur 68ème disque numéro 1 !

bz-nouveau-single-sayonara-kizudarakeno-hibiyo.PNG

Ajout du 16 avril, en réponse à chtite_asu :

bz-ou-le-groupe-japonais-ayant-vendu-le-plus-grand-nombre-de-disques-au-japon.PNG

Voici donc une capture d’écran de l’émission spéciale de la NHK consacrée à B’z et diffusée une première fois le 6 octobre 2008 et rediffusée le 25 février 2011 peu après la victoire de Matsumoto aux Grammy Awards : http://www.nhk.or.jp/special/onair/081006.html

Nous en parlions ici en 2008 : http://www.bznobise.eu/2008/10/04/nhk-un-documentaire-sur-bz/

Si je me trompe pas, la source est bien l’Oricon. La NHK demeurant une chaîne réputée pour son sérieux, on s’accordera donc à dire que B’z est bien le groupe ayant vendu le plus grand nombre d’albums au Japon.

 

3 commentaires à “Rendez-vous avec les rois de l'Oricon”

  1. chtite_asu dit:

    Presque 30000 copies vendues aujourd’hui aussi ! Je m’attendais à des chiffres plus hauts mais bon, c’est bien quand même ^^

    Je trouve aussi que le message de Koshi Inaba est un peu bancal… Oublier dans le sens propre du terme est quelque chose qu’il ne faut jamais faire dans ce genre de situations. Un peu comme pour les guerres. Mais c’est vrai qu’il ne faut pas rester buté et essayer d’aller de l’avant.

    Par contre, pour le plus grand nombre de disques vendus au Japon, personnellement je me suis fait taper sur les doigts sur ma brève pour Total Manga. Apparemment Misora Hibari, une chanteuse d’enka décédée, aurait vendu beaucoup de disques après sa mort et en serait à 85 millions… Le soucis c’est que sur le wiki japonais ça ne recense que 80 millions en 2005 donc je ne sais pas d’où viennent les 5 millions supplémentaires et je ne trouve pas mon bonheur sur l’Oricon…

    Perso j’avais tiré mon info pour B’z d’une émission Hey!Hey!Hey! SP de 2009 où ils reprenaient les chiffres officiels de l’Oricon, mais je n’ai pas mieux que ça et je l’ai supprimée donc je ne peux plus vérifier le n°2 histoire de voir si c’était elle ou quelqu’un d’autre et s’ils prennent en compte les artistes décédés ou pas. Et toi, tu avais eu ton info où ?
    Je cherche confirmation car j’ai toujours eu à l’esprit que B’z était n°1 depuis un bon moment et ça me travaille cette histoire de « source non-vérifiée » et caca nerveux d’un des membres– » Si l’Oricon n’est plus une source fiable alors je ne sais pas trop où me tourner…

  2. Odon Vallon dit:

    Salut chtite_asu !

    Pour Inaba, il est possible que son message ait aussi un rapport avec les paroles de la chanson. Etant donné qu’elle a été écrite bien avant le 11 mars, il s’est contenté de rester en lien avec son texte, sans prendre en compte le contexte. Mais justement, si l’on prend le contexte en compte, cela sonne un peu curieux.

    Ah, attention, je n’ai jamais dit que B’z était l’artiste japonais ayant vendu le plus grand nombre de disques, mais bien le groupe !

    Effectivement, on entend parler parfois de Misora Hibari. Mais c’est une recherche qui n’a rien d’évident. Si tu regardes le lien ci-dessous, B’z apparaît bien comme le premier groupe japonais, sans chanteuse d’enka nulle part au-dessus :
    http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_best-selling_music_artists#300_million_or_more_records
    Je sais que Wikipédia est loin d’être très fiable. Est-ce que l’Oricon l’est aussi ? Cela reste une entreprise privée.

    Ce qui est possible, c’est qu’une bonne part des ventes de Misora n’ait pas été prise en compte du fait qu’elle a débuté sa carrière en 1949 quand l’Oricon n’existait pas encore. Si je me souviens bien cette entreprise a commencé en 1967 à compter les ventes de singles uniquement.

    Evidemment, je comprends que Total Manga te demande une vérification. Mais encore une fois, si tu dis que c’est bien le « groupe » qui a vendu le plus de disques, il ne devrait pas y avoir de problème.

    J’ai édité mon article ci-dessus, j’espère qu’il sera dorénavant une « source fiable ». En 2008, B’z en était à 78 millions de disques vendus. 80 millions est un grossissement plausible du fait des ventes permanentes des anciens disques et des nouveautés.

  3. chtite_asu dit:

    C’est vrai que l’Oricon n’existait pas non plus avant, je n’y avais pas pensé.
    Merci pour le lien, même s’il manque peut-être des choses il est bien sympathique ! Ils se défendent vraiment bien mondialement nos deux compères.

    (Total Manga demandait pas vraiment la vérif, c’est plus le fanboy de Misora Hibari, mais depuis je cherche en vain)

    Je pense que la barre des 80 millions à bien été dépassée oui, surtout si on peut également comptabiliser les ventes de DVD.

Laisser une réponse.

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>