Archives pour juil 2010

 

Koshi Inaba et l'onde du Phénix

01 juil 2010 in News

koshi-inaba-2010-hadou.jpg

Enfin ! Alors que le Okay de Koshi Inaba résonne encore dans tout le Japon (qui en même temps a vibré pour son équipe nationale de football), l’annonce tant attendue de la sortie de son quatrième album a enfin été faite ! Préparez-vous pour le 18 août, date de sortie de 「Hadou」 !

Hadou, prononcer hadô avec un h aspiré et un o long, signifie donc onde et s’écrit ainsi en japonais : 波動
C’est un mot plutôt rare mais qui nous intéresse ici puisque le premier kanji est æ³¢, nami, c’est-à-dire la vague. Est-ce un hasard ? C’est effectivement le titre du premier clip solo d’Inaba à l’époque de Magma. Certains auront peut-être aussi en tête le fameux « Hadôken » crié par les personnages de Ryu et Ken des jeux Street Fighter !

Hadou sera donc un album généreux, avec 15 chansons aux titres encore une fois fort intéressants :

01 LOST
02 Zettai (teki) / Absolument
03 The Morning Call
04 Okay
05 Lone Pine
06 Eden
07 CAGE FIGHT
08 Koyoï / Ce soir
09 Kono Te wo totte hashiri dashite / Commence à courir en prenant cette main
10 Sariyuku Hito he / A celui qui part
11 Fushichô / Phénix
12 Shûinkô / Personnage principal
13 Little Boy
14 Akaï Ito / Fil rouge
15 Itaikena Taiyo / Soleil innocent

On est frappé par exemple par le contraste entre des titres comme Eden et CAGE FIGHT, le combat en cage qui rappelle ces sports de combat violents tels que le Pride ou le K1 et dont certains Japonais sont friands. Un lien avec Street Fighter ?

Fushichô, le Phénix, ou l’oiseau mythique qui renaît de ses cendres, tout en nous rappelant le manga grandiose d’Osamu Tezuka, semble évoquer l’optimisme habituel d’Inaba. De son côté, Little Boy est-elle une référence à son fils ? Quant à Akaï Ito, composée en 2006 et utilisée comme générique de l’animé Kekkaishi, elle nous fait nous interroger sur sa présence ici. Est-elle une chanson bonus rajoutée pour faire plaisir aux fans ? A-t-elle vraiment sa place ? Si oui, on peut alors imaginer que l’album a été écrit durant ces cinq ans, qu’il est le produit d’une longue réflexion et non un album créé d’un coup en 2009.

On devra aussi penser qu’en japonais, le fil rouge désigne un lien entre deux amoureux.

La version CD+DVD de l’album sera tout bonnement magnifique, réunissant tous les clips d’Inaba depuis 1997 ! (à l’exception de Okay bien entendu, disponible avec le single du même nom)

01 Nami
02 Tôku made
03 O.NO.RE
04 Touch
05 Familes gozen san ji
06 AKATSUKI
07 Shizukana Ame
08 I’m on fire
09 Wonderland
10 Shômen Shototsu
11 Hazumu Sekaï

J’avoue ne pas encore connaître tous ces clips, mais rien que pour O.NO.RE, vidéo simple présentant un Koshi Inaba fabuleux, ce DVD vaut la peine !

Voilà de quoi passer un été de bonne humeur ! On se remémorera ainsi avec sérénité ce mois de juin 2010 quand l’équipe du Japon est littéralement née, créant dans la foulée un véritable enthousiasme dans la population, puisque 40% des Japonais ont regardé le match contre le Danemark qui avait pourtant lieu à 3h30 du matin heure de Tokyo ! Pour le 8ème de finale contre le Paraguay, un peu plus tôt à 23h, ils étaient 57% !

On se laisse avec quelques photos de cette belle aventure, en attendant l’onde de choc de Koshi Inaba prévue pour le mois d’août ! (et pour l’anecdote on remarquera que ces derniers temps le chanteur de B’z est souvent assis !

keisuke-honda-la-revelation-japonaise.jpg

(Lire la suite…)